briquetage

briquetage [ brik(ə)taʒ ] n. m.
• 1394; de briqueter, ou de brique
1Maçonnerie de briques. Cloison en briquetage. Isolation par briquetage.
Enduit sur lequel on trace des lignes figurant des briques.
2Fabrication des briquettes.

briquetage nom masculin Maçonnerie de brique. Enduit auquel on donne l'apparence de la brique. En métallurgie, compression à froid (→ compression.)

I.
⇒BRIQUETAGE1, subst. masc.
A.— Maçonnerie, assemblage de briques :
... le tapage des assiettes déplacées et replacées, l'ouverture et la fermeture des meubles, le glissement sifflant du balai persistaient derrière le mince briquetage, ...
MALÈGUE, Augustin, t. 1, 1933, p. 170.
B.— P. anal. Enduit d'ocre, quadrillé de joints et de refends, qui donne à une construction l'apparence de la brique.
Rem. Attesté dans la plupart des dict. généraux.
PRONONC. :[].
ÉTYMOL. ET HIST. — 1. 1394, 1er nov. « construction en briques » (Exéc. test. de Jehan Lane, A. Tournai dans GDF. Compl.) — 1531 (Repar. de l'ab. de S. Den., A.N. LL 1302, ibid.); repris à partir de Trév. 1752; 2. 1718 « enduit rouge ou jaune sur lequel on trace des lignes figurant des briques » (Ac.).
Dér. de brique étymol. 2 a; suff. -age avec intercalation de la consonne -t-.
STAT. — Fréq. abs. littér. :1.
II.
⇒BRIQUETAGE2, subst. masc.
MÉTALL. Action d'agglomérer des débris métalliques en briquettes pour en permettre le traitement au haut fourneau.
Rem. QUILLET 1965 et Pt ROB. enregistrent le sens « action d'agglomérer sous forme de briquettes », « fabrication des briquettes (de chauffage) ».
Prononc. :[]. Étymol. et Hist. 1927 métall. (R. CHAMPLY, Nouv. encyclop. pratique, t. 16, p. 212 : briquetage des déchets et copeaux métalliques). Malgré le léger hiatus chronol. dér. de briqueter2; suff. -age.

briquetage [bʀiktaʒ] n. m.
ÉTYM. 1394; de briqueter (attesté plus tard) ou de brique.
Technique.
1 Maçonnerie de briques. || Cloison en briquetage.Par ext. Paroi en briques. || Un mince briquetage.
(1718). Enduit sur lequel on trace des lignes figurant des briques.
2 (De briqueter). Fabrication des briquettes.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Briquetage — is the name for a coarse ceramic material used to make evaporation vessels and supporting pillars used in extracting salt from seawater. Thick walled saltpans were filled with saltwater and heated from below until the water had boiled away and… …   Wikipedia

  • briquetage — BRIQUETAGE. subs. masc. Brique contrefaite avec du plâtre et de l ocre. Tous les devans de la maison ne sont que de briquetage. Revêtir en briquetage. [b]f♛/b] On appelle aussi Briquetage, Des morceaux de terre cuite qu on unit avec du ciment, et …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Briquetage —   [brikɛ taːʒə; französisch zu brique »Ziegelstein«] das, (s), seit 1740 Sammelbezeichnung für tönernes Arbeitsgerät vorgeschichtlicher Salinen (Salzkuchenbehälter, Formkästen, Stützen, Tragplatten). Durch Briquetage konnte spätbronzezeitliche… …   Universal-Lexikon

  • Briquetage — (franz., spr. brik tāsch , von brique, Backstein, Ziegel), Massen gebrannten Tones, die sich in ungeheuern Hansen im südlichen Lothringen, im Tal der Seille, um die Städte Marsal, Moyenvic, Vic, beim Schloß und Dorf Burtecourt und bei Salonnes… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Briquetage — (frz., spr. ketahsch), Ziegelwerk, ziegelartiger Anstrich einer Mauer (Fugenschnitt); briquetieren, mit Ziegeln aussetzen oder ziegelartig anstreichen …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Briquetage — (Briketasch), Ziegelwerk, ziegelartiger Maueranstrich; davon briquetiren …   Herders Conversations-Lexikon

  • BRIQUETAGE — s. m. Maçonnerie de briques. Construire en briquetage.   Il se dit aussi d Un enduit sur lequel on trace des joints et des refends, pour donner à une construction l apparence de la brique. Revêtir de briquetage un mur, une façade. Tout le devant… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • BRIQUETAGE — n. m. Maçonnerie de briques. Construire en briquetage. Il se dit aussi d’un Enduit sur lequel on trace des joints et des refends pour donner à une construction l’apparence de la brique. Revêtir de briquetage un mur, une façade. Tout le devant de… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Briquetage — Unter einer Briquetage verstand man lange ein Ziegelwerk oder den ziegelartigen Anstrich einer Mauer.[1] Der Begriff Briquetage wurde von de la Sauvagère geprägt. Die ziegelartigen, stangenförmigen Fundgegenstände wurden haufenweise am Oberlauf… …   Deutsch Wikipedia

  • Briquetage — Bri|que|ta|ge [brikə ta:ʒə] die; <aus gleichbed. fr. briquetage zu brique »Ziegelstein«>: 1. Sammelbez. für tönernes Arbeitsgerät vorgeschichtlicher Salinen. 2. (veraltet) Backsteinmalerei, ziegelsteinähnlicher Anstrich …   Das große Fremdwörterbuch

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.